Vous êtes ici : Accueil | Les Etudes Sorguaises ES | Comptes-rendus des ES 2 | Compte-rendu de la réunion du mercredi 6 février 2013

Compte-rendu de la réunion du mercredi 6 février 2013

SOCIÉTÉ LITTÉRAIRE DE SORGUES Contact : 06.78.26.56.16 ou 04.90.39.10.88 Courriel : societe.litteraire.sorgues@wanadoo.fr

Présents : Raymond Chabert, Jean Spinardi, Odette Lagrèze, Monique Bélanger, Colette Daumas, Danièle Tonon. Ordre du jour : Philo-Sorgues du 15 février et du 8 mars. Bilan du Polar du 1-2 février. Programme 2013-2014. Adhésions. Prochaine réunion.

- Philo-Sorgues vendredi 15 février

«L’image au seuil du visible»

Comme d’habitude, à 19 h, à la salle Versepuy * de l’Espace du Moulin avec l’agrégé de philosophie, Pierre Pasquini.

« L’image nous fait voir ce qui existe et qui est parfois loin de nous. Elle peut aussi inventer des choses qui n’existent pas, et auxquelles nous croyons plus ou moins. Entre l’imagination et la réalité, l’image est ainsi paradoxalement au seuil du visible. Elle peut nous tromper ou au contraire nous ouvrir un peu mieux au monde. Comment ? On tentera, à partir de quelques exemples, de mesurer la puissance énigmatique des images. »

La rencontre est suivie à 20h30 d’un repas tiré du sac (facultatif).

* La salle Versepuy est située à l’arrière de l’Espace du Moulin, face au 38, place de la République. Parkings ave d’Orange (près Sanitaires Belluci).

- Ciné Philo vendredi 8 mars à 18 h au Pôle Culturel*

« Darrat saison sèche » de Mahamat-Saleh Haroun (2006)

Tchad. 2006. Le gouvernement a accordé l’amnistie à tous les criminels de guerre. Atim, 16 ans, reçoit un revolver des mains de son grand-père pour aller retrouver l’homme qui a tué son père. Que faire ? Le parcours d’Atim et l’évolution de l’adolescent posent des questions universelles : comment continuer à vivre ensemble après des moments de violence et de haine ? Faut-il se résigner ? Faire justice soi-même ? La réconciliation est-elle possible ?

Animation : Pierre Pasquini, agrégé de philosophie

* Pôle Culturel : ave d’Avignon.

- Bilan du Polar

Cette manifestation exige beaucoup d’organisation. Si Raymond Chabert pouvait avoir plus de cheveux gris, le polar de cette année lui en aurait donné ! Il a donc décidé de ne plus renouveler cette Convention autour de la Littérature Policière. Odette Lagrèze est du même avis puisque le repas demande beaucoup d’énergie. Les autres membres du bureau n’étant pas prêts à prendre la relève, ils sont tout à fait d’accord pour mettre fin à cette manifestation d’envergure, qui malgré toutes les péripéties vécues cette année, a encore été un franc succès. En grande partie grâce à la grande et compétente collaboration de Roger Martin, de Michel de Roy interviewé par Marc Boulanger et de Philippe Carrèse. Sans oublier le Pôle Culturel et plusieurs membres de son personnel, y compris la médiathèque. Nous avons beaucoup appris sur l’histoire de la littérature policière ainsi que sur l’écriture d’un scénario de film par rapport à l’écriture d’un roman (ce dernier ayant beaucoup moins de contraintes financières) et visionné avec intérêt le film «Cassos». Ceux qui ont acheté des bouquins des auteurs cités ci-dessus ainsi que ceux de Patrick Bard ont de quoi s’occuper agréablement et peut-être aussi de façon instructive, pour un moment… Véronique Bruand nous propose une activité « Polar » pour 2014. Raymond est prêt à apporter sa petite contribution à condition que le Pôle prenne en charge toute la gestion. Nous imaginons, par exemple, une projection de film policier, un samedi à 17 h, suivie d’un débat. Il n’y aurait pas de repas à moins que certains ne veuillent se réunir au restaurant. Bilan financier du repas : nous sommes légèrement dans le rouge, vu la grande qualité du repas, mais il y a pas mal de restes qui seront servis le 15 février. Le président et la secrétaire, aidés d’Olivier de Villèle, se sont chargés d’adresser de sincères remerciements à tous ceux sans qui ce Polar n’aurait pu avoir lieu avec satisfaction.

- Programme 2013-2014

Raymond cherche un conférencier sur « Sade » (1740-1814) et demande une conférence à Mme Andrieu sur « Mirabeau » (1749-1791). Il faut toujours s’y prendre très à l’avance pour avoir un conférencier, d’autant plus qu’ils sont bénévoles. On ne dédommage que les frais de déplacement. Si vous avez des idées, des tuyaux…

- Adhésions

Nous avons à ce jour 60 adhérents et nous ne désespérons pas d’atteindre la centaine…

- Prochaine réunion de bureau

Mercredi 6 mars à 18 h au château Gentilly. Bienvenue à tous.

Si la secrétaire était absente, Jean Spinardi accepte de prendre les notes.

A la une

31è édition des études sorguaises

Les Etudes Sorguaises ont plaisir de vous annoncer la publication de leur 31ème édition, intitulé "Florilège de souvenirs du 19è au 20è siècle", imprimée avec le soutien du conseil municipal de la ville de Sorgues.

Vous y retrouverez 7 chapitres :

- "les salles d'asile" (1855-1881) par Raymond Chabert

- "le domaine de La Bretèche", de Lacuée de Cessac à de Monchy par Claudine Martinez

- "En 1917, un crime crapuleux, entre la poudrerie Nationale et Fontgaillarde" par Isabelle Roche-Zanchetti

- "Diéterich Paul, l'Alsacien : ingénieur de fabrication à l'usine Alfa-Rochette Cenpa" de 1938 à début 1959 par Raymond Chabert

- "La Gauloise" : souvenirs de Pierre Eynaud sur son activité à "La Gauloise" par Pierre Eynaud - "Souvenirs épars de "La Gauloise" Jean-Louis Reynet

- "Le Marching Band de l'école de musique municipale de Sorgues" par Guy Richard

- "La chorale Amista, 5è et 6è parties, de 2000 à 2012" par Marcel Apap

Et le traditionnel additif, numéro 18 "Dossier spécial photos de classes"

Vous pouvez commander ce nouveau numéro en adressant un

BULLETIN DE SOUSCRIPTION

- Nom : 

- Prénom :

- Adresse :

- Adresse courriel :

COMMANDE nombre de livre ....... x 30 euros en souscription + frais de port si nécessaire 6 euros

Ci-ioint un cheque de la somme de ...... à l'ordre ETUDES SORGUAISES


A RENVOYER PAR COURRIER : ÉTUDES SORGUAISES 336 RUE SAINT-HUBERT 84700 SORGUES Ou AU POLE CULTUREL CAMILLE CLAUDEL AVENUE D'AVIGNON

 

 

 

Edito

Félix Devaux, sculpteur

Dans notre vingt-troisième édition, nous avions signalé la particularité du tombeau de Léon BIARNÈS sans connaître l'artiste qui l'avait conçu. À présent c'est chose faite, il s'agit de Félix DEVAUX.

Félix Joseph DEVAUX naquit au Thor, le 10 novembre 1873, fils d'Alphonse, maçon de 29 ans et d'Ernestine LORET son épouse, sans profession, âgée de 22 ans issue d'une famille de maçons et de tailleurs de pierre.

Lire la suite...

Reconnaissance des 20 000 travailleurs indochinois

Aujourd'hui 11 février 2020, une proposition de résolution pour la reconnaissance des 20 000 travailleurs indochinois de la Seconde Guerre a été déposée au bureau de l'Assemblée nationale.

Elle demande, entre autres, que la France reconnaisse "la réquisition forcée de travailleurs vietnamiens lors de la Seconde Guerre mondiale", ainsi que "les souffrances que ces hommes ont vécues sur le sol de la métropole."

Cette proposition est téléchargeable

sur le site de l'Assemblée nationale

Compte-rendu de la réunion du 5 février 2020

Présents : Alain PASSA, Danièle TONON,  Raymond CHABERT et Jean SPINARDI.

Ordre du jour : prévisions de conférences à venir

Pour Mars  :  Jean-Marie TRIAT  "LES PIERRES DE PROVENCE"

(Conférence que nous avions du annuler pour un problème  de vidéo-projecteur, et que

nous avons résolu depuis.)

Pour Avril  Pierre-Vincent ROUX-FLAMAND "DU PLEIN USAGE DE LA CITOYENNETE"

Pour Mai  Evelyne DRESS  "LES CHEMINS DE GARVOLIN"

Ordre du jour : Conférences à venir. Philo-Sorgues. Prochaine réunion de bureau.

Lire la suite...
 

Scolaires : la trentième

Arrow
Arrow
Slider
 

Le Rugby Club de Sorgues

Arrow
Arrow
Slider
 

L'aventure des études sorguaises

Dès octobre 1987, à mon initiative, s’était constitué un comité pour célébrer le bicentenaire de la Révolution française(1).

lire la suite

 

Philo Sorgues

1. le site internet
https://www.philosorgues.fr/
2. les comptes-rendus
les comptes-rendus
3. suivez le programme
les prochains rendez-vous

 

Les dates à retenir

Pons sorgam

Les statuts communaux

Les archives départementales de Vaucluse ont le plaisir de vous faire part de la publication en ligne d’un instrument de recherche illustré vraiment original, probablement un des premiers du genre : les statuts communaux.

Lien vers le site des archives départementales 

La devise latine de la ville de Sorgues est "Semper valentior surgo (Toujours plus forte je jaillis)."

Rendez-vous

Toutes nos manifestations sont gratuites et ouvertes à tous. Nos rendez-vous ont lieu le plus souvent les vendredi soir à 19h. Ils se déroulent, sauf pour le Polar, à la salle Versepuy de l’Espace du Moulin (à l’arrière de l’Espace du Moulin (petit immeuble des années 70), situé face à la parfumerie Mireille et la pâtisserie le Petit Prince. Il y a deux parkings de chaque côté de l’avenue d’Orange entre Cats pizza et les sanitaires Belluci.  GPS : 44° N ; 4°52 E)