Vous êtes ici : Accueil | Urbanisme

La maison des fresques et les constructions adjacentes

La maison médiévale du n'27 de la rue de la Tour s'élève à l'angle sud-ouest de l'embranchement de cette rue avec la rue du Château. La présente propriété se compose de quatre structures séparées, deux au nord et deux à l'ouest d'une cour oblongue mesurant, environ, 25 sur 12 mètres. Un mur avec une porte voûtée sépare la cour de la rue de la Tour et la limite sud est formée par le mur de derrière de la maisoil voisine au 25 rue de la Tour qui est nu à l'exception d'une ouverture autour d'une tête de puits.

Lire la suite...

Le palais Papal du XIVème siècle à Sorgues

Jean XXII, élu deuxième pape d'Avignon le 7 août 1316 à l'âge de soixante douze ans, construisit abondamment dans les environs de cette ville et fut aussi à l'origine de travaux en Avignon même. En 1318, il entreprit la construction d'un palais à la lisière de la petite ville de Sorgues, située à quelques 9 kilomètres au nord d'Avignon, à un point situé sur le tracé de la vieille route romaine menant à Orange où se trouvait un pont sur la Sorgues, affluent important du Rhône.

Lire la suite...

La légende du château de Saint-Maurice

Le château se situe, ou plutôt se situait, entre SORGUES, CHATEAUNEUF-DU-PAPE et le RHÔNE, c'est-à-dire près de l'Oiselet. En 1930, c'est Denis SOULIER, Maire de SORGUES (19 mai 1929 - 19 mai 1935) et Conseiller Général qui habitait le Domaine. Connaissez-vous son histoire ? A moins qu'il ne s'agisse de sa légende.

Lire la suite...

Le bac de l'Oiselay et le pont des Arméniens

L'ile de l'Oiselet (ou Oiselay) est séparée de la commune de SORGUES par le bras du Rhône dit des Arméniens ou Armenier en provençal*.

Lire la suite...

Le château et le domaine de Brantes à Sorgues

Le château de Brantes à Sorgues (nom donné par son constructeur, Pierre Del Bianco, qui avait acquis, par delà le Mont Ventoux, le marquisat du même nom en 1696) fut inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques en 1987. En 1988, le domaine de Brantes était déclaré à son tour zone de protection du patrimoine architectural et urbain. Ce château et ce domaine font en effet partie des principaux témoins du passé de la ville de Sorgues, et méritent à ce titre que l'on retrace brièvement leur histoire, en la précédant de celle de leurs propriétaires successifs.

Lire la suite...